La success-story de Sabine

Ma success-story 2017 avec RINGANA

La course est ma passion depuis plusieurs années déjà. Avec mes deux chiens, Milo et Lenny, je pars volontiers à la découverte des sentiers de Haute-Autriche. Ce que je préfère par-dessus tout, c’est être dans les montages qui bordent le lac de Traunsee. La région est magnifique et c’est là que j’ai grandi. Pour faire honneur à mes origines du district de Gmunden, j’ai souhaité me lancer un défi particulier voici trois ans : la Course en montagne autour du lac de Traunsee. Au début, l’idée paraissait complètement folle. À huit mois de la compétition, un semi-marathon était la plus grande distance que j’avais jusqu’ici parcourue. Lors de cette course en montagne, 70 km avec 4500 mètres de nivelé m’attendaient.

 

La course est ma passion depuis plusieurs années !

Depuis lors, je suis toujours prête à relever de nouveaux défis. Les plus grands défis que j’ai remportés sont à l’heure actuelle la course en montagne de Gmunden, les 24 Heures de Burgenland (une course de 120 km autour du lac de Neusiedl) et l’Ironman 70.3 de Podersdorf.

Dans le cadre de ma formation de coach nutritionnelle, j’ai fait la connaissance, il y a un an environ, de Sigrid Ornetzeder et Annette Starlinger et par la même occasion de RINGANA. Depuis, j’ai modifié une nouvelle fois mon alimentation, en intégrant les produits RINGANA à mon quotidien de même qu’un entraînement régulier. C’est ainsi que cette année j’ai réussi mon premier grand chelem chez les femmes lors d’un ultra-marathon, le « ÜberDrüberMarathon » d’une distance de 63,3 km avec 1950 m de dénivelé.

Malgré tout, ce classement n’a pas été le plus grand succès de cette année. En raison d’une blessure au genou, j’ai dû renoncer à participer à d’autres compétitions. Juste avant la Convention RINGANA de Salzbourg, ma physiothérapeute m’a donné le feu vert pour reprendre doucement la course. C’est ainsi que j’ai décidé spontanément de faire mon retour avec le Charity RUN. Si mon genou ne jouait pas le jeu, je pourrais poursuivre la course en marchant ou, dans le pire des cas, abandonner. À ma grande surprise, 80 minutes se sont écoulées sans la moindre douleur. La physiothérapie combinée aux CAPS move, au PACK balancing et à une alimentation équilibrée ont fait leur effet 🙂 Après une pause d’entraînement de deux mois, la grande ambiance, le beau temps et la joie de pouvoir courir à nouveau (et certainement aussi les deux RINGANA SPORT push que j’ai pris avant la course ;‑)) ont décuplé mes forces et m’ont permis de me hisser à la deuxième place. Une journée exceptionnelle, qui après la Convention et la course, s’est achevée le soir en beauté sur une fête mémorable aux côtés de personnes formidables.

 

Mes sincères salutations

depuis la magnifique Haute-Autriche !

Schnölzer Sabine, M.A. (HES)

Zur Übersicht
Zur Übersicht

Nach Oben

S'abonner à la newsletter

En vous inscrivant, vous acceptez les CGV, la déclaration de confidentialité ainsi que les dispositions relatives aux cookies et à la publicité sur Internet.

Se désinscrire de la newsletter